Témoignage de Joseph

Serge et Joseph

"Je me souviendrai toujours du moment marquant quand j'ai rencontré pour la première fois mon Grand Frère nommé Serge. C'était un 14 février, la journée de la Saint-Valentin, en pleine tempête hivernale. J'avais 9 ans.

Je l'attendais dans le bureau avec notre intervenante, Émilie. J'avais dans mes mains une photo de moi, dans un cadre, habillé en équipement de hockey que ma mère m'avait remise afin que je la donne à mon Grand Frère.

À partir du moment où Serge est entré dans la salle, il y a eu une chimie et une connexion très puissante. C'est à partir de ce moment là que j'ai compris que l'on était fait l'un pour l'autre. J'ai aussi compris son rôle; un mentor, un modèle masculin sur qui compter, se confier et s'amuser. Chose que je n'avais pas connu, moi qui avait grandi dans un milieu défavorisé, élevé par une mère monoparentale exceptionnelle, brave et forte. C'est elle qui a eu la meilleure des idées de m'inscrire en tant que Petit Frère. Je lui en suis entièrement reconnaissant pour tout ce qu'elle m'a donné.

 C'est aussi en partie grâce à vous qui avez créé ce magnifique jumelage et qui avez fait en sorte que je suis devenu la personne que je suis aujourd'hui. Vous m'avez fait confiance en me jumelant au meilleur Grand Frère qui soit pour moi. Lui qui m'a permis d'avoir confiance en moi, de m'aider à pouvoir m'exprimer, d'être à l'écoute en tout temps et de me conseiller. Il m'a guidé au travers mes passions et de mon cheminement personnel.

Grâce à vous qui m'avez donné la chance de participer aux camps de vacances de la Fondation Tim Horton pour les Enfants, en m'inscrivant comme campeur. Ce fût l'une des plus belles expériences de ma vie. J'ai pris l'avion pour la première fois et rencontré des personnes venant de partout au Québec et du Canada qui sont encore aujourd'hui des amis proches, précieux et sincères.

Ces camps-là étaient axés sur le travail d'équipe, la communication et les capacités personnelles. Nous avons développé nos compétences dans des mises en situation, des activités, mais aussi pendant des randonnés en canot-camping.

Je crois que c'est à cet endroit que je me suis trouvé, où en fait, que j'ai trouvé la nature. C'était mon premier véritable contact avec la forêt et les lacs ainsi que tout le paysage et la faune qui nous entouraient. Je me suis senti à ma place et un sentiment d'appartenance m'a envahi. C'est à ce moment là que j'ai compris que c'est-ce que je voulais faire de ma vie. C'est là que j'ai découvert ma véritable passion pour le plein-air et pour la nature.

Je suis parti de ces camps-là avec un bagage d'expériences, de connaissances et de valeurs. Cela m'a mis sur le droit chemin afin de poursuivre mon rêve. En fait, j'ai effectué mes démarches afin de récolter le plus d'information possible sur le domaine. J'ai trouvé qu'un emploi en tant qu'agent de protection de la faune correspondait le mieux à mes valeurs et ambitions dans la vie. Métier qui combine l'aspect légal et policier avec le terrain et la protection de la biodiversité.

Je suis présentement en voix d'obtenir mon diplôme d'attestation collégial en protection de la faune au CÉGEP d'Alma.

Je vous en suis entièrement reconnaissant pour tout ce que vous avez pu me procurez dans ma vie. Je recommande à tous et à toutes de vivre cette expérience inoubliable que ce soit en tant que jeune ou bénévole. Cela vous fera grandir d'une manière ou d'une autre. Les deux sont nécessaires afin que le jumelage soit créé. Impliquez-vous auprès de votre communauté et vous verrez jusqu'à  quel point cela aura un impact positif auprès de vous et des autres.

Chère association des Grand Frères et Grandes Sœurs du Grand Montréal,  je vous remercie infiniment pour ce moment mémorable qui restera gravé à jamais dans ma mémoire et qui marquera le début d'une merveilleuse relation entre deux personnes qui aujourd'hui ont une complicité unique, après dix années et ce n'est que le début!"


Joseph Frascadore - Avril 2016

Notre prochain événement

Camp Kanawana du YMCA

Une journée au camp Kanawana : canot, planche à pagaie, tir à l’arc, l’hébertisme, et plus pour nos jumelages...